Retour à Portefeuille

Foyers de cuisson améliorés de BQS pour les Restaurants du Burundi

Tableau de bord du projet


800

restaurants équipés

80000

tCO2 évitées/an

6000

fours de cuissons installés

VCS

ID 2540

Description


Nom du projet : Restaurants Burundi

Porteur du projet : Observatoire de l’Environnement et de la Nature « OBEN »

Le projet consiste à fabriquer localement des fourneaux améliorés pour les restaurants et leur fournir une nouvelle source d’énergie durable : les briquettes de biomasse renouvelable.

Entre 1990 et 2010, le Burundi a perdu 40,5% de sa couverture forestière. En parallèle, la quantité annuelle disponible de biomasse renouvelable, qui n’est pas utilisée, est de plus de 1,3 millions de tonnes par an.

Actuellement, la plus répandue pour la cuisson dans la plupart des restaurants consiste à utiliser un système de feu ouvert (3 pierres), et des fourneaux traditionnels. Ces poêles sont notoirement énergivore avec un niveau d’efficacité de 10-15%, et ils produisent des fumées nocives.

La fourniture de ces briquettes simplifie la vie des restaurateurs, l’approvisionnement est plus simple qu’avant et le prix reste le même (contrairement au prix du charbon de bois qui ne cesse d’augmenter à cause de la spéculation).

Le prix qu’ils payaient pour deux jours de consommation de combustible avec les anciens foyers équivaut aujourd’hui à une semaine d’utilisation de briquettes. Grâce à ces économies, les restaurateurs ne sont plus obligés de contracter des prêts dont les taux d’intérêt sont élevés. Le projet contribue donc directement à leur autonomie financière.

Les femmes interrogées ont également souligné une amélioration de leurs conditions de travail grâce à la réduction des fumées nocives.

OBEN a plus de 15 ans d’expérience et gère avec succès 5 programmes carbone, emploie 175 personnes et génère 2 millions de dollars de chiffre d’affaires (2021). Son site de production est situé à Bujumbura. Le site s’étend sur 6 hectares et comporte 3 lignes de production pour les fours. Une flotte de 14 véhicules est dédiée à l’approvisionnement et aux livraisons.

Impacts


Entre 1990 et 2010, le Burundi a perdu 40% de sa forêt à cause de la déforestation.

Le projet permet d’éviter 100 ha de déforestation par an.

Les briquettes de biomasse sont fabriquées à partir de résidus agro-industriels (bagasse de canne à sucre, coque de café, etc.).

Le projet génère des revenus supplémentaires pour les agriculteurs et les petites PME agricoles.

Les restaurants de rue dépensent en moyenne 100 $ par mois pour l’achat de bois de chauffage.

Le projet permet de réduire de 80 % la consommation de bois de chauffage et donc les dépenses associées.

Les foyers traditionnels produisent des fumées nocives

Le projet permet de réduire la pollution de l’air intérieur et les risques de maladies respiratoires qui y sont liés.

Actions RSE


Ecole

OBEN investit dans le « programme d’efficacité énergétique dans les écoles », dans le cadre duquel des fours de cuissons efficaces sont installés dans les cuisines, réduisant ainsi le budget des enfants pour le déjeuner.

Heath care

OBEN est une ONG qui emploie 350 personnes. Chaque employé suit un programme annuel de formation de quatre semaines.

Giving

OBEN a créé une pépinière pour planter des arbres en vue de leur replantation. À ce jour, 300 hectares ont été replantés.

Photos