Retour à Portefeuille

Soutenez la transition énergétique au Sénégal

Tableau de bord du projet


21500

tCO2 évitées / an

21.3

MW solar PV

77112

panneaux solaires installés

150k

ménages alimentés

Verra VCS

ID 1683

Téléchargements


Description


Nom du projet : Kahone Solar PV Plant

Porteur du projet : Energy Resources Senegal

En juillet 2012, le Président Macky Sall à lancé les grandes lignes de la nouvelle politique énergétique du Sénégal, basée sur la diversification de leur mix énergétique et l’utilisation des énergies renouvelables.

Le pays tire pleinement parti de son excellent potentiel solaire en construisant de nombreuses centrales photovoltaïques (le Sénégal a une irradiation annuelle de 2 000 kwh par m²).

Kahone est le quatrième projet solaire photovoltaïque raccordé au réseau dans le pays et est opérationnel depuis 2018. Situé dans la région de Kaolack, des panneaux solaires à la pointe de la technologie sont installés sur un terrain de 40 hectares, fournissant de l’électricité verte à 150 000 ménages (un accord de 25 ans a été signé avec Senelec pour leur vendre l’électricité produite par la centrale).

Kahone confirme la dynamique de diversification du mix énergétique sénégalais, qui restait jusqu’alors largement dépendant des énergies fossiles.

Créée en 2013, Energy Resources Sénégal (ERS) est une entreprise sénégalaise qui développe, construit et exploite des projets d’énergie renouvelable dans le pays. En 2020, elle a commencé la construction d’une nouvelle centrale solaire photovoltaïque (30 MW) à Niakhar. Ils ont pour objectif d’atteindre une capacité d’énergie verte de 500 MW d’ici 2025.

Impacts


La Senelec (société nationale d’électricité) achète les kWh des centrales thermiques 40% plus cher que ceux des centrales photovoltaïques.

Le projet contribue à réduire la facture d’électricité des ménages sénégalais.

ERS a fait appel à la main-d’œuvre locale pour construire la centrale.

Le projet a permis l’emploi de plus de 100 locaux pendant la phase de construction et s’appuie sur 15 techniciens permanents pour assurer l’exploitation et la maintenance.

Environ 70% de la production énergétique du Sénégal provient de combustibles fossiles.

Le projet contribue à réduire l’écart entre les combustibles fossiles et les énergies renouvelables.

La centrale a été construite grâce au transfert de technologies de pointe des pays industrialisés.

Ce projet renforce l’attractivité du Sénégal dans le secteur photovoltaïque et contribue à l’installation d’une nouvelle source d’emplois.

Photos