Retour à Portefeuille

Premier projet solaire photovoltaïque dans l’océan Indien

Tableau de bord du projet


15

MW de puissance installée

21000

t/CO2 évitées/an

60800

panneaux solaires installés

Verra VCS

ID 1483

Téléchargements


Description


Nom du projet: Bambous

Porteur du projet : Sarako

La centrale de Bambous est le tout premier projet solaire photovoltaïque à l’île Maurice, qui fournit de l’électricité verte à plus de 20 000 personnes. Il permet au pays de réduire les importations de charbon et de pétrole, et aide l’île Maurice à réaliser son plan « île durable ».

L’électricité de l’île Maurice est principalement produite à partir de charbon (importé) et de fioul. La poursuite de la pratique actuelle pour la production d’électricité implique une part importante de consommation de combustibles fossiles, y compris dans les nouveaux projets de production d’énergie afin de répondre à l’augmentation de la demande. La transition énergétique étant cruciale dans ces petits États insulaires en développement (PEID) très vulnérables aux effets du changement climatique, le projet ouvre la voie à l’amélioration de l’autosuffisance énergétique de Maurice, conformément à la vision de « Maurice Ile Durable ».

Sarako est un producteur d’énergie indépendant local, fondé en 2013. Il s’agit de la toute première entreprise à construire et à exploiter une centrale solaire photovoltaïque de grande envergure dans l’océan Indien. Sarako a décidé dès le début de construire le site dans une zone marginale qui ne peut pas être utilisée pour l’agriculture et l’habitation, ils valorisent le terrain et payent un bail à l’État, contribuant à renforcer les revenus du pays.

Impacts


86 % de l’énergie distribuée sur l’île Maurice provient de combustibles fossiles importés, avec des coûts importants.

Le projet limite cette importation et permet d’économiser environ 780 000 euros par an.

L’usine a été construite grâce au transfert de technologies de pointe des pays industrialisés.

Le projet a été le premier à introduire à Maurice une technologie solaire photovoltaïque de grande envergure, ainsi que les compétences associées.

Sarako a fait appel à la main-d’œuvre locale pour construire l’usine.

Le projet a permis l’emploi de 300 personnes pour la phase de construction et s’appuie sur 10 techniciens locaux pour assurer l’exploitation et la maintenance.

Le plan  » île durable » de l’île Maurice vise à atteindre 35 % d’énergies renouvelables dans le mix énergétique de l’île.

Le projet aide l’île à atteindre son objectif en réduisant la consommation de combustible pour la production d’électricité.

Actions RSE


Salle de classe

Les écoles se sont vu proposer des visites commentées de la centrale solaire. Cette action permet de promouvoir les énergies renouvelables auprès de la jeune génération mauricienne.

Foot

Sarako sponsorise des activités sociales telles que des clubs sportifs. Des fonds ont par exemple été distribués au club de football local.

Fete

Sarako soutient le Conseil régional du district de Bambous. Un exemple de ces actions est le soutien financier pour la soirée de célébration de fin d’année.

Photos