Actualités

résultats financiers 2018 en hausse pour Aera Group.
COMMUNIQUÉ DE PRESSE | résultats financiers 2018 en hausse pour Aera Group.
30.01.19

30/01/2019 – Paris.

Aera Group SAS, 1er portefeuille de crédits carbone d’Afrique, annonce un résultat en forte hausse au titre de son troisième exercice fiscal.

CHIFFRE D’AFFAIRES: +54%

2017 : 841 010 EUR

2018 : 1 292 039 EUR

RESULTAT COURANT AVANT IMPÔT: +61%

2017 : 251 072 EUR

2018 : 404 321 EUR

BENEFICE: +68%

2017 : 176 417 EUR

2018 : 296 030 EUR

L’année 2018 a été marquée par des développements positifs sur les deux activités d’Aera Group, services de conseil pour la certification de projets et vente de crédits carbone, qui représentent respectivement 20% et 80% du chiffre d’affaires.

S’agissant du conseil, Aera Group a intégré 8 nouveaux projets en 2018 portant le total de son portefeuille à 42 projets dans 19 pays dont 22 sont opérationnels (et en capacité de produire des crédits carbone). Le volume total du portefeuille représente un potentiel de réduction de 2 Mio tonnes équivalent CO2/an.

S’agissant des ventes, les transactions sont en légère augmentation : plus de 800 000 tonnes équivalent CO2 ont ainsi été commercialisées en 2018 (+10% par rapport à 2017). Les ventes demeurent concentrées en Europe mais une diversification est en cours vers l’Asie.

Le volume de contrats signés s’est également fortement accru, traduisant une activité commerciale soutenue, et atteignant une valeur estimée à 2,2 M. EUR (engagements fermes).

Le contexte de marché, fortement lié à la réglementation, est toujours sous tension mais des signaux positifs tendent à éclaircir le cadre des opérateurs :

La COP24 a permis d’avancer sur les règles communes à tous (bien que le transfert de crédits carbone lié à l’Article 6 de l’Accord de Paris demeure en suspens pour des raisons techniques).

De nombreux systèmes d’émissions CO2 domestiques – Chine, Colombie, Mexique, Corée du Sud – permettent le recours aux crédits carbone (mais pour le moment restreint, dans quasiment tous les cas, aux crédits nationaux).

Plusieurs pays africains ont exprimé leur intérêt pour des mécanismes de marché : Maroc, Côte d’ivoire, Nigéria, Kenya, Afrique du Sud).

Le secteur aérien établit progressivement les critères d’éligibilité des crédits carbone autorisés dans le cadre du marché international portant sur les émissions CO2 du secteur (CORSIA). D’autres secteurs, comme celui du maritime, réfléchissent à des systèmes similaires.

Au regard des bons résultats 2018, de la forte dynamique des marchés et des signaux réglementaires positifs, Aera Group prévoit un chiffre d’affaires de 2.5M EUR de chiffre d’affaires en 2019 pour un résultat estimé à 700K EUR.


Aera Group détient le 1er portefeuille de crédits carbone africain. Le conseil et la commercialisation de crédits carbone permet d’accroître les revenus des projets de réduction d’émissions CO2 (énergies renouvelables, efficacité énergétique, traitement des déchets) et contribue directement au transfert de technologies et au développement des pays hôtes.

Aera Group dispose d’un portefeuille de 42 projets dans 19 pays représentant 2 MT CO2 eq/évitées/an.