Actualités

NÉGOCE | Aera Group et le Fonds Carbone Russe exécute la première transaction mondial de crédit carbone par technologie blockchain.

mardi 14 mars 2017
Aera Group et le Fonds Carbone Russe exécute la première transaction mondial de crédit carbone par technologie blockchain.
  • La transaction pilote a été exécutée mardi 14 mars à 8H00 GMT entre le Fonds Carbone Russe, acquéreur, et Aera Group, le premier fournisseur de crédits carbone africain, vendeur, sur la plateforme DAO IPCI blockchain avec le support technique d’Airlab.

 

  • Les crédits carbone échangés (VCUs) permettront la compensation CO2 en Russie par des passagers de compagnies aériennes, le transport aérien étant un émetteur important d’émissions CO2.

 

  • Cette transaction fait suite à une année de coopération pour le développement du protocole et de l’application blockchain dédié aux marchés du carbone par l’équipe de DAO IPCI accompagné par de nombreux experts de la finance environnementale.

 

  • Ces nouveaux échanges par technologie blockchain assurera une plus grande transparence et intégrité des transactions ainsi que des coûts moindres pour les opérateurs.

 

  • DAO IPCI a collaboré notament avec Backer McKenzie pour la structuration de la plateforme et des cadres de transactions. Ces efforts permettront de catalyser une demande pré-réglementaire et volontaire en Russie tout en soutenant l’émergence d’un marché du carbone.

 

  • La Russie est proche d’une ratification de l’Accord de Paris et devrait travailler à l’atteinte d’objectifs ambitieux de réduction des émissions domestiques dans le cadre de ses engagements. Par ailleurs, les entreprises russes peuvent atteindre la neutralité carbone par le recours aux crédits carbone.

 

  • Aera Group et le Fonds Carbone Russe ont également annoncé un partenariat pour une fourniture de long terme auprès des acheteurs russes en crédits carbone africains avec un accès direct au portefeuille d’actifs qualitatifs d’Aera Group.